Friedrich Wilhelm II (1786 - 1797) 1 Thaler 1794 A, Berlin, 750 silver, 21.8 g, d = 38 mm Cited literature: Davenport 2599, Jaeger 25, v. Schrötter 38. Désormais, toutes les possessions des Hohenzollern sont réunies au sein du royaume prussien. La Première Guerre mondiale, liée en partie à la recherche désespérée de nouveaux débouchés pour l'Empire allemand dans une économie mondiale dominée par les grands ensembles coloniaux, s'ouvre sur une série de succès, tant sur le front est qu'en Belgique. Mais, soucieuse de reconquérir la Silésie, Marie-Thérèse s’allie avec la tsarine Élisabeth, tandis que de son côté George II, roi de Grande-Bretagne et électeur de Hanovre, s’allie avec la Prusse. Habilement trompée par la « dépêche d'Ems », la France déclare la guerre à la Prusse, prenant la responsabilité des hostilités. Confédération germanique (1815~1866) Là aussi, l’armée prussienne, mais également bavaroise et wurtembergeoise, sous le commandement de Von Moltke, écrase l’armée française en deux semaines. Le 27 août 1791, le roi de Prusse Frédéric-Guillaume II, l'empereur Léopold II et l'Électeur de Saxe ont une entrevue à Pillnitz, en Saxe. La dernière modification de cette page a été faite le 4 décembre 2020 à 00:54. Ainsi, les énormes bassins houillers de la Ruhr et de la Sarre lui permettent un essor économique considérable et surtout de mettre en place le Zollverein, une structure d'apparence économique, mais qui en réalité relèguera graduellement au second plan l'autorité des Habsbourg en Allemagne en quelques décennies. Leur général, le duc de Brunswick menace le peuple parisien. En 1744, il nomme le mathématicien malouin Pierre Louis Maupertuis à la tête de l’Académie des sciences de Berlin, laquelle compte également Leonhard Euler. Un an auparavant, en 1794, Tadeusz Kosciuszko, héros de l'indépendance américaine, avait, à la tête de son armée, tenté de sauver la Pologne. C’est alors que, le jour de Noël 1761, la tsarine Élisabeth meurt, et son neveu, Pierre III, est couronné tsar en janvier 1762. Des promos et des réductions alléchantes vous attendent toute l'année dans notre catégorie Livre. Ils obligent la France à payer une indemnité de cinq milliards de francs-or. Ce dernier mécontent se révolte. La Prusse à la mort du Grand Frédéric en 1786. La Prusse, ainsi que la Suède, entrent dans la nouvelle coalition, la IVe, contre la France. Lorsque, en Janvier 1795, Hollande a été envahie par les troupes françaises, la famille royale se exile. À l'instar de son cousin, le Roi Frédéric-Guillaume IV de Prusse, Frédéric montre de l'intérêt pour le Moyen Âge et les châteaux de la Province de la Rhénanie. Mais l'exode rural a bouleversé en quelques décennies la structure démographique du pays, désormais essentiellement urbain ; et malgré une industrie chimique de premier plan, la Prusse est dépendante des grands empires coloniaux britanniques et français pour alimenter son industrie en matières premières (pétrole, papier, caoutchouc, etc.) Frédéric devient roi en 1740 sous le nom de Frédéric II, Frédéric le Grand. Début 1794 il ne restait plus que quatre états directement intéressés à la continuation des hostilités l'Angleterre, l'Autriche, la Russie et le royaume de Naples. C’est un jeune homme de vingt-huit ans, d’éducation et de culture française, admirant Voltaire. Un an plus tard, en avril 1795, Hardenberg signait sur l’ordre de son monarque, le traité de paix de Bâle. Allié dans un premier temps à la France, il se retourne bientôt contre elle. En 1797, Frédéric-Guillaume III devient roi de Prusse. Grâce à l’armée de son père, il peut attaquer l’Autriche de Marie-Thérèse : en 1742, il conquiert la Silésie, région à majorité catholique très riche, qui augmente considérablement le territoire de la Prusse et sa population, ainsi que le comté de Glatz. La Prusse y obtient la Posnanie et la région de Varsovie. Avocat, Danton fréquente les clubs politiques. À la veille de Première Guerre mondiale, le royaume de Prusse était divisée en 14 provinces : Les 14 provinces comprennent des régences ou présidences (Bezirke) et celles-ci des cercles (Kreise). La Prusse dans les coalitions contre la France, L'unification de l'Allemagne par la Prusse, « la Prusse était située hors d'Allemagne, hors de l'Empire, en pleine terre slave, enclavée dans les territoires polonais. C’est le déclenchement de la guerre de Succession d'Autriche, ou Première Guerre de Silésie qui trouve son origine dans la Pragmatique Sanction : Charles VI d’Autriche (devenu empereur du Saint-Empire après la mort de son frère) n’ayant pas d’héritier mâle, réussit en 1713 à faire accepter des chancelleries européennes la « Sanction » qui permettait à sa fille Marie-Thérèse d’hériter de ses possessions en Europe centrale. Ce faisant, il lègue à son fils une puissante machine de guerre dont lui-même ne s'est pas servi. Membre de la convention au début de la République, il organise la défense de la France envahie. Frederick II the Great (1740-1786) 1 Prussian Reichsthaler 1786 A, Berlin, 750 silver, 21.94 g, d = 37 mm Cited literature: Davenport 2590, Olding 70. Les parlements sont dissous et les nouvelles assemblées proposent au Roi la couronne impériale d’Allemagne. Un premier code de loi national, l’allgemeines Landrecht, est promulgué (juin 1794). Mais toute cette politique d'apparat, due en partie aux appétits de prestige du nouveau roi, coûte cher : la cour dépense la moitié des revenus annuels. Inscrit le: 13/12/2007 Messages: 1 833: Bonjour Eliane, J’ai contacté la mairie de 66780 Rehlingen-Siersburg, une commune en Sarre. L’attraction naturelle exercée par les villes de Berlin et de Potsdam semble s’être conjuguée dans ce dernier cas avec les conséquences diplomatiques de la paix de Bâle. Mais les intérêts de la Prusse sont insuffisamment défendus par un von Hardenberg hésitant face à Metternich, et Frédéric-Guillaume doit céder les territoires acquis lors du troisième partage de la Pologne (1795) et une partie des territoires acquis lors du deuxième partage (1793). Il construit deux ailes au cours de son séjour dans le château. Le 18 janvier 1871, 170 ans après le couronnement de Frédéric Ier en tant que roi de Prusse, Guillaume Ier reçoit la couronne de l’Empire allemand des mains des princes allemands, réunis dans la galerie des Glaces du château de Versailles. Chez Magimel, 1797 - Poland - 291 pages. En 1698, Frédéric avait demandé à Andreas Schlüter la transformation du château de Berlin, en prévision de son élévation à la dignité royale, puis, en 1700, sur l'initiative de Leibniz, Berlin accueille la troisième Académie des sciences en Europe. En 1890, il renvoie Bismarck et nomme des chanceliers plus malléables et plus effacés. L'industrie allemande, qui est essentiellement prussienne (Ruhr, Brandebourg, Silésie), s'impose vers 1890 comme la deuxième au monde après le Royaume-Uni. Articles détaillés : 1794 au théâtre, 1794 en littérature, 1794 en musique classique, 1794 en architecture, 1794 en arts plastiques et 1794 en science. Enfin, en 1711, Antoine Pesne, d'origine française, devient peintre de la Cour. Les Prussiens assiègent Paris et par le traité de Francfort (1871) annexent l’Alsace-Lorraine. C'est là seulement que, Descendance de la reine Victoria du Royaume-Uni, Liste des épouses des souverains de Prusse, Bibliothèque nationale de France (1701-1871), Bibliothèque nationale de France (1871-1918), Royaume de Prusse : « Charte pour l'État prussienne » (« Constitution révisée » du 31 janvier 1850), version complète, Royaume de Prusse : « Charte pour l'État prussienne » (« Constitution imposée » du 5 décembre 1848), version complète, Portail du Saint-Empire romain germanique, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Royaume_de_Prusse&oldid=177253934, État de la Confédération de l'Allemagne du Nord, Article de Wikipédia avec notice d'autorité, Portail:Saint-Empire romain germanique/Articles liés, Portail:Époque contemporaine/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, Frédéric III, prince-électeur de Brandebourg et duc de Prusse, devient. Il s’entoure d’une garde de géants, célèbre dans toute l’Europe, pour laquelle il fait recruter de … Il consolide le royaume, renfloue les caisses par une économie austère, et fait de l’armée prussienne l’une des plus fortes du continent avec un contingent permanent de 76 000 hommes (à cette époque, la France en compte à peine le double et elle est beaucoup plus peuplée que la Prusse). Le 25 septembre 1806, alors que la guerre n’est pas déclarée, l’empereur des Français quitte Saint-Cloud pour se rendre en Allemagne. Telle qu'elle se conceptualise à l'époque en Prusse, la prévention n'est pas sans rappeler les orientations impulsées aujourd'hui à la «nouvelle prévention» dans divers pays européens. Live auction - fwo_601793 - ALLEMAGNE - PRUSSE Thaler Frédéric-Guillaume 1794 Berlin Vous devez être connecté et approuvé par cgb.fr pour participer à une … Désormais, la Prusse est un territoire d’un seul tenant du Rhin au Niémen. Le 24 Décembre 1793 Federico Guglielmo princesse mariée Louise de Mecklembourg-Strelitz. À sa mort en 1740, Marie-Thérèse devint donc archiduchesse d’Autriche, mais plusieurs pays européens ne l’entendaient plus de cette oreille, Frédéric le premier. Il fait également construire pour sa femme Sophie-Charlotte un somptueux château à Charlottenburg, ville alors située hors de Berlin. Il réside dans un palais dans la Wilhelmstrasse jusqu'en 1821 ; quand il devient commandant de la 20e Division à Düsseldorf, il déménage au château de Jägerhof. Son père l’a souvent traité de fillette et il semble mal préparé à monter sur le trône, mais il se révèle un redoutable stratège et un véritable despote éclairé. Elisabeth Coste, est guillotine à Montpellier en 8 avril 1794 pour avoir participé à l'affaire dite des Galettes [31]. Proclamation de la République dans le Reich. Par sa politique belliqueuse et pragmatique (Realpolitik), ce ministre réalise en l'espace d'une décennie l’unité allemande en évinçant militairement les Habsbourg de l'Allemagne du Nord. Elle vit à Eller près de Düsseldorf, où il lui rend visite à leur anniversaire. A Hondshoote, les Hollandais avaient subi les plus lourdes pertes et à Toulon la fl… Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Sélections de copies de registres paroissiaux, Brandebourg et Poznań, Prusse, Allemagne, 1794 à 1874 Cette collection contient les baptêmes, mariages et enterrements tirés des registres paroissiaux de Brandebourg et Poznań en Prusse. Histoire de la révolution de Pologne en 1794. Ainsi que l'écrit Pierre Gaxotte, « la Prusse était située hors d'Allemagne, hors de l'Empire, en pleine terre slave, enclavée dans les territoires polonais. Personne en effet ne peut être couronné roi à l'intérieur du Saint-Empire romain germanique, mais la Prusse ne relève pas de l'empire. Voltaire en fit partie et, à sa mort, après que Louis XVI eut refusé à l'Académie française le droit de célébrer une messe pour le repos de son âme, il en fit solennellement célébrer une à l'église catholique de Berlin, à laquelle assistèrent tous les membres catholiques de son Académie. Le 27 août 1791, le roi de Prusse Frédéric-Guillaume II, l'empereur Léopold II et l'Électeur de Saxe ont une entrevue à Pillnitz, en Saxe. Ce «prince-philosophe», ami de Voltaire, voué au culte de l'État, gouverne en … L'armée prussienne, menée par le général Blücher, joue un rôle de premier plan dans la campagne de France (1814). Après une guerre de huit ans, l’acquisition du duché de Silésie est confirmée à Frédéric II. 10 avril ( 21 germinal ) : défaite des Espagnols à Bellver [ 1 ] . Prussia, in European history, any of three historical areas of eastern and central Europe. Si vous êtes fan de lecture depuis des années, découvrez sans plus tarder toutes nos offres et nos bonnes affaires exceptionnelles pour l'acquisition d'un produit 1794 La Conjuration De Konigsberg. Sous son règne, Langhans construit la porte de Brandebourg à Berlin (1791), Kant publie la Critique de la raison pratique (1788). Il est confronté aux dernières guerres révolutionnaires puis aux guerres napoléoniennes. La Prusse au XVIIIème siècle: De 1740 à 1786, Frédéric II, le Grand, fait usage de la formidable armée Prussienne que lui a laissé son père le "roi-sergent" Frédéric-Guillaume 1er. Il joue un grand rôle dans la journée révolutionnaire du 10 aout 1792. Le couple a deux fils: Bien que leurs deux fils vivent jusqu'à un âge avancé, ils ne se sont pas mariés et n'ont pas eu d'enfants. Il promulgua en 1794 un code, Preussischer Landrecht. Divisions administratives de l'Empire allemand en 1900. L'attraction naturelle exercée par les villes de Berlin et de Potsdam semble s'être conjuguée dans ce dernier cas avec les conséquences diplomatiques de la paix de Bâle. Il est resté comme le Soldatenkönig, le roi-sergent.C’est un roi qui aime les beuveries, les tabagies et les chants guerriers. Désormais, la Prusse est réunie au Brandebourg. Il a entrepris des activités militaires, à la suite de la carrière du prince héritier de Prusse, et a été promu lieutenant 1784, et colonel 1790, prenant alors part aux campagnes contre France entre 1792 et 1794. Vaincu, Conrad de Mazovie appelle les chev… La princesse Charlotte de Galles est intéressée par Frédéric en 1814 et espère se marier avec lui. En 1861, Guillaume de Hohenzollern est couronné roi sous le nom de Guillaume Ier. Cette mesure méritante, imposée par les circonstances plus que voulue, sera abrogée dès la fin de la Révolution. The 1794 Prussian Landrecht is a milepost on the way to a modem code Images and indexes of births, marriages, and deaths from state copies of some parish registers (Kirchenbuchduplikate) from the provinces of Brandenburg and Posen, Germany. La guerre des Duchés, une guerre commune avec l’Autriche contre le Danemark, donne en 1864 conjointement à la Prusse et à l’Autriche la gestion des duchés de Schleswig et de Holstein. Il fut cependant toujours en accord parfait avec la ligne politique du gouvernement d’État, hostile à l’entrée d’un grand nombre d’émigrés en Prusse. De 1815 jusqu'à sa mort, le prince sert en tant que commandant d'un régiment de Cuirassiers. Notice dans un dictionnaire ou une encyclopédie généraliste, Alexis-Frédéric-Christian d'Anhalt-Bernbourg, John O. Meusebach: allemand colonisateur dans le Texas, Répertoire international des sources musicales, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Frédéric_de_Prusse_(1794-1863)&oldid=175666093, Article contenant un appel à traduction en anglais, Article de Wikipédia avec notice d'autorité, Page pointant vers des bases relatives aux beaux-arts, Page pointant vers des bases relatives à la musique, Page pointant vers des dictionnaires ou encyclopédies généralistes, Portail:Époque contemporaine/Articles liés, Portail:Biographie/Articles liés/Politique, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. En 1806, pressée par son allié russe, la Prusse déclare la guerre à la France : l’armée prussienne, malgré sa réputation, est vite défaite, notamment à Iéna et Auerstaedt. En avril 1794, les puissances maritimes anglaise et hollandaise conclurent, à la Haye, avec la Prusse un accord de subsides dans le but de maintenir l'État prussien dans la coalition militaire contre la France encore en révolution. L'unité allemande, proposée entre autres par le Baron vom Stein, aurait pu être faite d’ailleurs lors du congrès de Vienne mais, du fait des réticences des rois et des princes, elle a été retardée d’un demi-siècle. Germany, Prussia, Brandenburg and Posen, Church Book Duplicates, 1794-1874. Il est rappelé à Berlin pendant les Révolutions de 1848. C’est un roi médiocre qui laisse la réalité du pouvoir à ses ministres (notamment Johann Christoph von Wöllner), mais sous son règne, la Pologne-Lituanie est partagée une deuxième et une troisième fois. Confédération de l'Allemagne du Nord (1867–1871). L’événement majeur de son règne est la révolution de mars à Berlin. Il ne reste plus à Bismarck qu'à faire reconnaître l'unité allemande grâce à la guerre franco-prussienne de 1870. Bismarck est parvenu à réunir les Etats allemands autour de la Prusse, parachevant l’unité allemande. Ce dernier refuse car l’assemblée n’est pas légitime et la révolution est réprimée. Par le traité de la Couronne (en allemand : Krontraktat), signé à Vienne le 16 novembre 1700, l’Empereur Léopold Ier accorde à Frédéric III, électeur du Saint-Empire romain germanique le droit de porter le titre de roi en Prusse : le 18 janvier 1701, Frédéric III se fait sacrer et devient le roi Frédéric Ier. Il était aussi opposé à une ouverture de l’ensemble des territoires prussiens aux émigrés français comme l’atteste L’édit concernant le comportement des sujets pendant la guerre contre la Fran ce du 6juin 1793 12 . Le royaume de Prusse au sein de l'Empire allemand. Józef Zajączek. Sa popularité à Düsseldorf est telle qu'il est nommé le premier citoyen d'honneur de la ville en 1856. Un an plus tard il choisit le comte Bismarck, un pur junker, comme chancelier. Le royaume de Prusse devient un État de rang européen sous le règne de Frédéric II (1740 – 1786), puis joue un rôle essentiel de 1792 à 1815 comme adversaire de la France (guerres de la Révolution et de l'Empire), de 1815 à 1866 comme adversaire de l'Autriche (unification de l'Allemagne excluant l'Autriche), et en 1870-71 à nouveau comme adversaire de la France (guerre franco-prussienne). Il n’y a pas de Michel Siersdorfer, né en 1819 chez eux. et pour le secteur agroalimentaire. Devant l'occupation française, un profond sentiment national s’éveille alors dans toute l'Allemagne et les Prussiens, sous les ministères du baron vom Stein et du comte von Hardenberg, conservent et entraînent en secret une puissante armée. Depuis 1618, l'électorat de Brandebourg (relevant du Saint-Empire) et le duché de Prusse (relevant de l'État polonais) sont unis dans le cadre d'une union personnelle par la dynastie des Hohenzollern, formant une entité appelée Brandebourg-Prusse. Le titre royal ne s'appliquait qu'à cette province lointaine, où se trouvait la capitale du sacre, Königsberg »[1]. Né à Berlin, Frédéric est le fils du Louis-Charles de Prusse et de la duchesse Frédérique de Mecklembourg-Strelitz, plus tard, reine de Hanovre, le neveu du Roi Frédéric-Guillaume III de Prusse et beau-fils du roi Ernest-Auguste Ier. En 1840, Frédéric-Guillaume IV est couronné roi de Prusse. Cependant, le prince s'est fiancé à la fille d'Alexis-Frédéric-Christian d'Anhalt-Bernbourg, la princesse Wilhelmine-Louise d'Anhalt-Bernbourg, qu'il épouse le 21 novembre 1817 à Ballenstedt[1]. Mais plus que le roi Frédéric-Guillaume, c’est surtout sa femme Louise qui incarne la résistance face à Napoléon et aux Français. À Berlin, il était électeur de Brandebourg, ailleurs prince, comte, duc ou Margrave. Le Prince Frédéric-Guillaume-Louis de Prusse (30 octobre 1794 – 27 juillet 1863), connu en anglais comme Frédéric, est un prince de Prusse, général de la cavalerie royale, et commandant de division. It is most often associated with the kingdom ruled by the German Hohenzollern dynasty, which claimed much of northern Germany and western Poland in the 18th and 19th centuries and united Germany under its leadership in 1871. Les Anglais avaient certes été battus à Hondshoote et à Toulon mais sans perdre beaucoup de soldats. En 1807, la Prusse doit signer le traité de Tilsit : l’armée prussienne est réduite à 47 000 hommes et la Prusse est contrainte de procéder à des réformes intérieures (abolition du servage en 1807 ; autonomie accordée aux villes en 1808). Il s’entoure d’une garde de géants, célèbre dans toute l’Europe, pour laquelle il fait recruter de gré ou de force des géants partout sur le continent. Le couple s'est rencontré plusieurs fois. La dernière modification de cette page a été faite le 17 octobre 2020 à 21:10. Description. Les territoires polonais acquis par la Prusse de 1772 à 1795 (en jaune). Puis, prenant prétexte de la mauvaise gestion autrichienne en Hesse, Bismarck déclare la guerre à l’Autriche en 1866. Telle qu'elle se conceptualise à l'époque en Prusse, la prévention n'est pas sans rappeler les orientations impulsées aujourd'hui à la «nouvelle prévention» dans divers pays européens. Finalement, les vainqueurs de 1815 remodèlent l’Europe au congrès de Vienne. Ce phénomène s’étendit à la Franconie en 1794 avant de toucher le centre de la Prusse en 1795. Le troisième partage, en 1795, met fin à l'existence de l'État polonais. Il contribue à la mise en place de la terreur, avant d’en dénoncer les excès. Napoléon entre à Berlin ; le roi se replie à Königsberg. J’ai trouvé une autre ville Rellingen, l’arrondissemnt de Pinneberg au Land du Schleswig-Holstein, mais je ne pense pas que c’est Rellingen, car aucun lien avec la Prusse. Mais après la défaite de la bataille de la Marne et les difficultés des alliés autrichiens en Serbie, et ottomans en Grèce, l'économie du pays bascule rapidement dans la récession. Durant son règne de despote éclairé, Frédéric, aussi surnommé affectueusement le « vieux Fritz »[2], confie à Georg Wenzeslaus von Knobelsdorff la construction à Potsdam, au sud-ouest de Berlin, du palais de Sanssouci, où il fait venir Voltaire et d’autres philosophes constituant une cour disparate et pittoresque. The 1794 Prussian Landrecht is a milepost on the way to a modem code Il est resté comme le Soldatenkönig, le roi-sergent. 1794 au théâtre • 1794 aux États-Unis • 1794 en France • 1794 en architecture • 1794 en littérature • 1794 en musique classique • 1794 en science • Antoine Simon (1736-1794) • Antonio Rinaldi (1710 ... Mars : Intervention de la Prusse. À la suite de celle-ci, l'empereur exige des révolutionnaires français qu'ils rétablissent le roi de France dans la plénitude de ses droits. Très vite, la situation devient dramatique : pratiquement seul contre tous, le Brandebourg est envahi, Berlin assiégée. 13 avril : procès de la « conspiration de la prison du Luxembourg ». Chaque province a un parlement élu par celui des cercles. La Prusse annexe ainsi, outre les duchés de Schleswig et du Holstein, le Hanovre, Francfort, la Hesse et le duché de Nassau. Emprise de la Prusse dans l’Empire allemand (1871-1918). Ceux qui prévoyaient que la guerre austro-prussienne serait longue et se solderait par la victoire de l’Autriche voient leurs prévisions complètement bouleversées : en moins de trois semaines, par les batailles de Langensalza et Sadowa, l’armée prussienne, bénéficiant d'un armement moderne (canons Krupp et fusils chargés par la culasse et non plus la bouche), ne fait qu’une bouchée de l’armée autrichienne, hétéroclite, mal entraînée et mal commandée. En 1655, une invasion suédoise ravage une grande partie de la Pologne, qui perd sa suzeraineté sur le duché de Prusse. En avril 1794, les puissances maritimes anglaise et hollandaise conclurent, à la Haye, avec la Prusse un accord de subsides dans le but de maintenir l’État prussien dans la coalition militaire contre la France encore en révolution. Pendant ce temps, la position d'Orange était de plus en plus incertain, en raison de la menace française. Sentant l’encerclement le menacer, Frédéric prend l’initiative et envahit la Bohême et la Saxe en 1756. La nouvelle assemblée élue, la Convention connaît pendant cette période trois majorités successives : Girondine de 1792 à 1793 Montagnarde de 1793 à 1794 Thermidoriene (conservatrice) de 1794 à 1795 En 1795, impuissante, elle laisse place à une nouvelle institution, le Directoire, qui succombe en 1799 à un coup d’Etat militaire. C’est un roi qui aime les beuveries, les tabagies et les chansons militaires. À la suite de celle-ci, l'empereur exige des révolutionnaires français qu'ils rétablissent le roi de France dans la plénitude de ses droits. Le royaume de Prusse (en allemand : Königreich Preußen), est un ancien État européen formé en 1701 et intégré en 1871 à l'Empire allemand, dont il est la composante principale ; il disparaît en 1918 lorsque l'Allemagne devient une république. Depuis 1618, l'électorat de Brandebourg (relevant du Saint-Empire) et le duché de Prusse (relevant de l'État polonais) sont unis dans le cadre d'une union personnelle par la dynastie des Hohenzollern, formant une entité appelée Brandebourg-Prusse. Après Michel Wisniowiecki (1669-1673), le roi Jean III Sobieski (1674-1696) s'illustre dans les guerres contre les Turcs; en 1683, il sauve Vienne qu'ils assiégeaient, stoppant ainsi la poussée ottomane en l'Europe. En 1793, le deuxième partage - auquel seules la Prusse et la Russie participent - réduit encore le territoire polonais. État monarchique successivement membre du : l'article porte sur les notions de police en france et en allemagne. Federico Guglielmo avait tous ses enfants de son premier mariage avec la princesse Louise de Mecklembourg-Strelitz (1776-1810).. une fille mort-né en 1794; Federico Guglielmo (1795-1861), roi de Prusse, mariée en 1823 la princesse Ludovica Elisabeth de Bavière; William I (1797-1888), empereur d'Allemagne, marié à 1829 princesse Augusta de Saxe-Weimar-Eisenach Cependant, le Royaume reste, vu son étendue d’Aix-la-Chapelle à Königsberg, morcelé en trois entités : à l’est, la Prusse ; au centre le Brandebourg et à l’ouest les possessions occidentales, incluses dans la Kleinstaaterei, terme intraduisible décrivant la mosaïque de principautés de l’Allemagne à cette époque, et l’un des facteurs empêchant la réalisation de l’unité. Entre la Vistule et le Niémen, le territoire de la Prusse est à l'origine habité par les Borusses ou Prussiens, peuple balte que les cisterciens d'Oliva (Christian d'Oliva, premier évêque de Prusse en 1215) et les Polonais essaient vainementde convertir au christianisme. Averti des mouvements en Prusse, Napoléon se prépare à agir. En 1786, Frédéric-Guillaume II, neveu du roi précédent, est couronné roi de Prusse. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Frédéric s'est séparé de sa femme l'année précédente, en raison de sa maladie chronique nerveuse. En 1688 commence le règne du prince-électeur de Brandebourg et duc de Prusse Frédéric III : c'est lui qui obtient de l'Empereur un titre royal depuis longtemps convoité. Il est arrêté et guillotiné en 1794. Voir la version abrégée Le 16 pluviôse an II (4 février 1794), la Convention vote l'abolition de l' esclavage dans les colonies françaises (ou ce qu'il en reste).