Plus creux, aussi. Le scénario de ce thriller politico-religieux ne manque pas d’originalité. Il faut tout de même signaler le fait que parmi les producteurs figurent Mark Burnett et son épouse Roma Downey, qui furent à l’origine de La Bible en 2013, et de plusieurs autres fictions d’inspiration chrétienne et clairement prosélytes. Il s’agirait d’une «propagande maléfique et anti-islamique», selon les termes d’une pétition qui circule en appelant à son boycott. Dans la série en effet, il est question de la venue d’un messie contemporain, comparable à Jésus, qui vient pour transmettre la parole qu’il détient de son père. Le feuilleton provoque des polémiques, certains le jugent anti-islam. Au catalogue Netflix 2020, une nouvelle série débarque c’est Messiah un thriller de Michael Petroni avec au casting Medhi Dehbi, Jane Adams, Michelle Monaghan ou encore Tomer Sisley (de retour en 2020 dans Balthazar saison 3 sur TF1).. Messiah saison 1 comprend 10 épisodes sur la plateforme Netflix. Dénoncée par certains comme étant anti-islam, la série de Netflix raconte l’émergence d’un supposé messie dans un Proche-Orient en pagaille et des Etats-Unis en errance. «La Bible», entreprise ambiguë, en vérité, Salut Vidocq! Messiah est une série ambitieuse et passionnante…on se laisse captiver ! En outre, d’après la description faite par le pétitionnaire, la nouvelle série fait déjà l’objet de beaucoup de querelles de plume et « les téléspectateurs pourront immédiatement remarquer qu’elle est basée sur des descriptions islamiques de la venue de Dajjal ». Messiah est une série théorique, basée sur le principe simple et fécond du «et si?». Il est aussi œcuménique, il s’habille en Nike aussi bien qu’en Adidas – avec néanmoins une préférence pour un survêtement de la première marque. 2. Disponible depuis le 1er janvier sur Netflix, la série Messiah est en pleine polémique. [L’Islam au Présent] "Messiah, une série polémique pour rien ?" Cliquez ici pour nous suivre sur Google News. tous nos articles sur les séries TV. ... lieu sacré du judaïsme et de l’islam. Salam ! Une proposition polémique Avant même sa diffusion, dès ce 1er janvier, la série a en effet déjà fait polémique : une pétition a été lancée sur internet pour appeler à son boycott, les initiateurs du texte voyant Messiah comme une « propagande maléfique et anti-islamique ». Le jeu se révèle plutôt plaisant. Reste que la posture relativiste du scénariste ramène Messiah à une forme d’exercice de style assez vain. On dépeint la série, au propos d’apparence grave, sur un ton de baguenauderie. «Messiah», polémique pour une série creuse série Dénoncée par certains comme étant anti-islam, la série de Netflix raconte l’émergence d’un supposé messie dans un Proche-Orient en pagaille et … modifier Messiah (littéralement « Messie ») est une série télévisée américaine en dix épisodes d’entre 38-56 minutes créée par Michael Petroni et diffusée depuis le 1 er janvier 2020 sur Netflix . Les articles suivants rendront compte de la richesse et de la diversité des manifestations de cette tradition. ... lieu sacré du judaïsme et de l’islam. S’il devait y avoir une deuxième saison – Netflix n’a pas annoncé de décision à ce sujet –, elle ne pourrait plus être réalisée dans ce pays. Il est difficile de porter un regard un brin structuré sur Messiah sans divulgâcher. Avant même sa sortie officielle ce 1er janvier 2020, le 31 décembre 2019 déjà, une pétition avait été lancée en vue du boycott de la plateforme si elle ne retire pas la série de sa liste. Une des dernières créations en date, Messiah, sort en janvier 2020. Messiah. Ou, si l’on veut se faire plus soupçonneux, on a affaire à une machine à ramdam, un appareil à brasser l’air en faveur d’un Netflix qui a besoin de tels ventilateurs pour rester au-devant des papillonnements mondiaux à propos des séries. La série "Messiah", diffusée sur Netflix, est visée par un appel au boycott sur Internet. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Jean Messiha (born Hossam Messiha, Arabic: حسام مسيحة ‎‎, 10 September 1970) is an Egyptian-born French economist, senior civil servant and politician. Cette agitation peut être vue comme une tempête dans un verre de thé. Soudain, Al Massih disparaît. Il fait tout ce que fait un messie qui se respecte: semer la pagaille, dire «Dieu» tous les cinq mots environ, répondre aux questions par des questions. On va tenter. La série est due à Michael Petroni, un scénariste d’origine australienne qui avait opéré sur les adaptations du Monde de Narnia, lequel est d’ailleurs évoqué à un moment. Au long de l’histoire, le terrorisme est aussi posé d’une manière assez brutale et frontale, c’est d’ailleurs l’un des seuls pans vraiment sérieux du feuilleton. Et si un messie? Google+. A Jérusalem, il va mettre le mont du Temple sens dessus dessous, puis on le retrouve aux Etats-Unis. Il a affirmé qu’ils se trompent, soulignant qu’il n’aurait pas joué dans la série « si ça avait été une propagande anti-quoi que ce soit ». Le héros est incarné par Mehdi Dehbi, qui se dote de tous les attributs christiques: cheveux au vent de Dieu, barbe modeste, port droit, regard profond et fixe. C’est à dessein, tant il y a hiatus entre la supposée lourdeur du sujet et la vacuité finale du propos. Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Face à cette grosse polémique, Tomer Sisley, un acteur français incarnant le personnage d’agent de sécurité intérieure de l’Israël dans la série, est monté au créneau pour prendre à contre-pied les auteurs de la pétition. Netflix produit des séries à la pelle. Enregistrer mon nom, mon e-mail et mon site dans le navigateur pour mon prochain commentaire. De nos jours, en Syrie, des habitants de Damas craignent de tomber sous les obus de l’organisation Etat islamique. Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Le seul fait d’évoquer une fusillade due à la police sur le mont du Temple va de toute évidence provoquer des hauts cris. - Imam Ismaïl Mounir. Mais «provocateur» ne veut pas dire «offensant.» Il ajoute: sa création «ne vise en aucune manière à choquer qui que ce soit», mais il dit s’attendre «à ce qu’il y ait beaucoup de bruit autour de la série, et de nombreux débats», ce dont il se réjouit. Dans la confusion générale et les poussières apparaît un homme qui tient un propos de courage face à l’agression. Cité par l’agence AFP, Michael Petroni affirme que oui, Messiah «est une série provocatrice. 1 L'Islam a développé, à travers les quatorze siècles de son existence, une tradition messianique très forte. Pétition pour blasphème en France …et interdiction en Jordanie. Avant même sa mise en ligne, la série Messiah fait polémique. 1 janvier 2020. ... [L’Islam au Présent] "Messiah, une série polémique pour rien ?" D’ailleurs satisfait de la réalisation de l’œuvre, Tomer Sisley souhaite déjà le tournage d’une probable saison II . ... C’est le cas de la série « Messiah » mise en ligne ce mercredi 1er janvier sur Netflix. Inscrivez-vous et recevez les newsletters de votre choix. En invitant massivement les téléspectateurs à le rejoindre, le pétitionnaire se demande s’ils vont véritablement permettre que leur argent serve à « la production de contenu maléfique comme celui-ci ? Le Monde. En même temps sortie, la nouvelle série ‘’ Messiah’’ de la plateforme Netflix fait déjà objet de polémique. Même si la religion de ce messie n’est pas connue, il parait aux yeux de certains abonnés de la toile, être Al-Dajjal, une icône de la religion islamique assimilable à l’antéchrist chrétien. Et si un homme extraordinaire déboulait dans ce bourbier politique qu’est le Proche-Orient, puis chez ces évangélistes prompts à mélanger religion et politique que sont les Américains? Inscription gratuite. Il a déploré par ailleurs l’attitude des  signataires de la pétition qui signent sans même avoir vu la série. Une immense tempête de sable s’abat sur la cité, qui fait fuir les assaillants. Si seulement. Une série théorique, peu avancée, sinon pour faire le ramdam. Atteinte au sacré. Avant même sa sortie officielle ce 1 er janvier 2020, le 31 décembre 2019 déjà, une pétition avait été lancée en vue du boycott de la plateforme si elle ne retire pas la série de sa liste. Il s’est entouré de plusieurs auteurs. L’ambiguïté fondamentale du protagoniste (messie? “Messiah”, la nouvelle série Netflix qui risque de faire polémique Avant même de décrocher ce rôle, le Liégeois de 34 ans avait déjà adopté le look de son futur personnage. Comme toujours dans la région, la friction douanière et sécuritaire tourne à la crise internationale. Twitter. Pour les fans d’histoires d’espionnage, la ressemblance de Tomer Sisley avec Mathieu Kassovitz ajoute une touche de Malotru venu du Bureau des légendes plutôt piquante. Face à la polémique, Tomer Sisley défend «Messiah», la nouvelle série de Netflix. Lors de ses escapades hors de la politique, l’activité favorite de Jean Messiha, c’est le tir sportif. D'un point de vue télévisuel, la série est très bonne et j'ai bien aimé dans l'ensemble. Les amateurs de séries avaient commencé 2019 avec Il Miracolo, histoire d’une petite statue de la Madone aux yeux qui pleurent du sang, qui bouleverse une Italie mal en point. En même temps sortie, la nouvelle série ‘’ Messiah’’ de la plateforme Netflix fait déjà objet de polémique. Netflix a récemment dévoilé la première saison de Messiah sur sa plateforme de streaming, une série qui a fait polémique dès sa sortie. Facebook. La série Messiah de Netflix vient à peine d'être diffusée qu'elle fait déjà polémique. «La Bible», entreprise ambiguë, en vérité. Une série polémique «Messiah» est un thriller politico-religieux qui raconte l'apparition au Moyen-Orient d'un personnage aux accents prophétiques incarné par Mehdi Dehbi. La nouvelle série de Netflix, « Messiah », disponible depuis le 1er janvier, a été interdite de diffusion dans le pays où elle a été tournée, en Jordanie. ». La nouvelle série Netflix Messiah aura au moins réussi un petit miracle : créer la polémique avant même d’avoir été diffusée. A mon sens, cette série n'est ni anti-Islam, ni anti-chrétien, ni anti-israélien, ni anti-palestinien mais elle reflète toute l'hypocrisie de ce monde à travers le regard de celui qu'on appelle le messiah. Messiah fait parler de lui depuis la sortie de la bande-annonce le 3 décembre. Une pétition qui, au premier janvier, comptait un peu plus de 4.100 signatures. «Le Temps» lance sa newsletter cinéma/séries! Par Jean-Maxime RENAULT (@J_M_Renault) — 5 janv. Flash Actus. 2020 démarre avec Messiah, sur Netflix, odyssée d’un sauveur présumé. L’Islam est la religion dont le taux de croissance est le plus élevé à la fois en Amérique et dans le monde. Série en 10 épisodes disponibles sur Netflix. La traque de l’agitateur spirituel par une agente de la CIA (portée par Michelle Monaghan) injecte la petite dose de thriller nécessaire. Bien sûr, le propos est particulièrement délicat, à la fois pour la situation géopolitique du récit et les points qu’il aborde. Selon un rapport de 2015 du Pew Research Center, ce taux restera supérieur à celui de toute autre grande religion pour les prochaines décennies à venir et l’Islam sera sur le point de dépasser le Christianisme au milieu du XXIème sièce. Messiah sur Netflix : que pense la presse de la série thriller polémique ? On vous aimait tant, Monsieur Brasseur, Avec les séries TV, comme dans les affaires, on attend la relance, «Detectorists», «Moah», «Meurtres à l’avent»: trois séries dépaysantes pour les Fêtes, «Messiah», polémique pour une série creuse. Retrouvez A propos de «La Bible», en 2014: Autre problème religieux, en apparence plus ambitieux. Accueil Dépêches « Messiah », la nouvelle série de Netflix qui suscite la polémique. Au reste, la subtilité pachydermique d’Hollywood, cinéma comme séries, lorsqu’il aborde les crises du Proche-Orient laissait craindre le pire. réduit au final toute dangerosité potentielle de l’entreprise, au demeurant de très bonne facture. 05/11 Le moudjahid Lakhdar Bouregaâ emporté par le coronavirus ! D’autant plus que l’auteur va justement dans les régions les plus sensibles en matière de liens entre société et croyances. Chaque mercredi à 17h, recevez la liste de nos articles parus dans la semaine sur les films et les feuilletons. Coronavirus en France : un médecin vacciné témoigne sur son état, Le Coronavirus a permis l’éclosion de la super gonorrhée avertit l’OMS, Libye : la Turquie répond à Haftar en le menaçant, Relance aux USA : sous pression, Donald Trump cède et s’explique, France : Arrêté après des «propos inquiétants» sur Macron, Russie : Poutine se garantit l’immunité à vie à son départ du pouvoir. 03/11 Mohamed Melehi, pilier de l’art contemporain, emporté par la Covid-19 ! pas messie?) POLEMIQUE La pétition, lancée à la suite de la bande-annonce de « Messiah » par une internaute, dénonçant « une propagande maléfique et anti-islamique », a recueilli plus de 4.200 signatures Recevez des notifications depuis votre application de Google sur téléphone, ou des infos de dernière minute sur votre ordinateur. Appelés pour la défense, certains acteurs, dont Tomer Sisley pour la France, ont mis en avant la neutralité du feuilleton, arguant qu’il laisse le spectateur trancher et qu’il a surtout pour but de «remettre en question votre système de croyance». La venue de cette figure de l’islam est attendue à la fin du monde dans l’intention d’éprouver les fidèles. 2020 à 09:01 FB whatsapp FB facebook TW Tweet est le nom coranique de Jésus de Nazareth, considéré par l'islam comme l'avant-dernier prophète d'Allah et comme le Messie. Si vous désactivez les cookies, votre expérience sur le site sera fortement compromise. Le jeu d'acteur est très bon, mention pour celui qui interprète al masih, son jeu est subtil et sait rendre son personnage très mystéri ʿĪsā ou 'Isa ibn Maryam (en arabe : عيسى ابن مريم : ʿĪsā, fils de Maryam), à distinguer du nom Yasu' ibn Maryam (en arabe : يسوع ابن مريم), nom plutôt employé par les chrétiens arabes (Palestine, Syrie, Liban, etc.) J'ai fini la série "Messiah". La figure du Messie emprunte tant au christianisme qu'à l'islam et au judaïsme et fait déjà polémique. Voir la liste. 1767. He became Deputy Under-Secretary for Management at the Ministry of Defence in 2014. Les autorités de Jordanie, pays où a été tournée une grande part des épisodes, ont aussi élevé le ton, parlant d’une offense à la religion. L’homme devient héros, bientôt plus: il emmène 2000 fidèles à sa suite en direction… de la frontière israélienne, ce qui ne constitue pas une promenade des plus relaxantes.